Comment créer une landing page qui convertit ?

par | Oct 14, 2020 | Réussite marketing | 0 commentaires

Vous aimeriez convertir plus de visiteurs en prospects, puis en clients ? Aujourd’hui, posséder un site web qui génère du trafic ne suffit plus à convertir les visiteurs. Alors comment faire ?

Il existe de nombreuses techniques marketing qui vous permettent d’optimiser votre taux de conversion. Parmi celles-ci, on peut citer les landing pages. Découvrez ce qu’est une landing page ou page d’atterrissage ainsi que 9 conseils pour élaborer des landing pages efficaces.

Qu’est-ce qu’une landing page ?

En français, landing page peut se traduire par « page d’atterrissage » ou « page de destination ». Une landing page n’a rien à voir avec la page d’accueil de votre site Internet. Il s’agit d’une page web sur laquelle les visiteurs « atterrissent » lorsqu’ils cliquent pour en savoir plus sur un produit ou un service spécifique. Ils sont redirigés sur cette page depuis une source extérieure comme un lien dans une newsletter, une publicité, un moteur de recherche ou encore une campagne Adwords.

Contrairement à une page web classique, une landing page est conçue dans un but précis : amener le visiteur à réaliser une action unique. Il s’agit souvent de la récolte d’informations via le remplissage d’un formulaire de contact ou l’achat d’un produit ou d’un service. Une landing page peut être temporaire dans le cadre d’une campagne marketing spécifique ou permanente et intégrée à une stratégie marketing.

Dans tous les cas, la landing page répond à une recherche spécifique et ciblée. Le but est d’emmener directement les visiteurs sur la page qui les intéresse afin d’éviter les distractions et de maximiser les possibilités de conversion.

9 conseils pour créer une landing page performante

Suivez ces 9 conseils et astuces pour concevoir une landing page engageante, tant au niveau du contenu que du design.

1. Définir un objectif unique

Commencez par déterminer quel est l’objectif de votre landing page. Vous souhaitez récolter les coordonnées ou les adresses email des visiteurs ? Vous voulez qu’ils s’inscrivent à votre newsletter ou qu’ils téléchargent votre livre blanc ? Vous aimeriez qu’ils achètent un produit en particulier ?

Une fois l’objectif défini, il servira de ligne directrice à votre landing page.

2. Proposer une page simple qui répond à un besoin précis

Les visiteurs qui atterrissent sur votre landing page le font dans un but précis. Ils ont cliqué sur le CTA (call-to-action ou bouton d’incitation à l’action en français) car vous proposez une ressource qui répond à un besoin ou à une problématique à laquelle ils sont confrontés.

En l’échange de leur adresse email, vous leur offrez du contenu ciblé (vidéo, article de blog, guide PDF) qui va les aider. Cependant, le but n’est pas uniquement de leur fournir du contenu, mais de les inciter à prendre contact avec vous afin que vous leur apportiez une solution à leur problème, une réponse à leur besoin.

Concevez votre landing page de façon simple, allez à l’essentiel et soyez impactant.

3. Créer un titre percutant

Le titre joue un rôle essentiel car vous n’avez que quelques secondes pour convaincre. C’est lui qui va capter l’attention du visiteur, le convaincre de rester sur votre landing page et de passer à l’action.

Votre titre doit donc susciter l’intérêt et attiser la curiosité du visiteur. Il doit résumer le produit ou service que vous proposez. Le message doit être clair, court et efficace, et utiliser la voie active ainsi que des verbes d’action (par exemple : « je m’inscris », « créer votre album personnalisé », etc.).

4. Créer un CTA convaincant

Avec le titre, le call-to-action est l’autre élément indispensable d’une landing page. Il s’agit du bouton sur lequel les visiteurs vont cliquer pour passer à l’action, c’est-à-dire s’inscrire à votre newsletter, tester votre service, recevoir votre guide PDF, etc.

Pour inciter les visiteurs à cliquer, votre CTA doit être :

  • visible : il doit sauter aux yeux. Pour cela, utilisez une couleur vive, une forme attractive (arrondi ou rectangulaire) et des éléments qui attirent le regard (une flèche, une photo, une animation, etc.) ;
  • accessible : il doit apparaître au-dessus de la ligne de flottaison, c’est-à-dire que le visiteur ne doit pas descendre dans la page pour le trouver ;
  • incitatif : il doit être engageant et utiliser un verbe d’action qui indique que la démarche est simple, facile et rapide.

5. Privilégier un formulaire court

Aujourd’hui, les internautes sont impatients et ils n’aiment pas perdre trop de temps à remplir des formulaires à rallonge. Pour éviter de faire fuir vos visiteurs et garantir la conversion, utilisez un formulaire court et rapide à compléter. De plus, il n’est pas conseillé de demander trop d’informations d’un coup lors de la première visite d’un internaute.

6. Créer une landing page adaptée aux smartphones

L’étude Médiamétrie sur l’usage d’Internet, du mobile et des réseaux sociaux en 2018 confirme que le smartphone reste le support privilégié pour surfer sur Internet, et ce de manière croissante. Chaque jour, 34 millions de mobinautes se connectent sur Internet. Votre landing page a donc de grande chance d’être vue depuis l’écran d’un smartphone.

Vous devez donc optimiser votre landing page pour les écrans de téléphone. Vérifiez que le design général soit intact, que le CTA reste au-dessus de la ligne de flottaison, que le formulaire soit facile à remplir, etc.

7. Ajouter des témoignages clients et des vidéos

Aujourd’hui, presque tous les consommateurs consultent les avis en ligne avant d’acheter. Rassurez vos visiteurs en affichant les témoignages des clients qui vous ont fait déjà confiance, mais aussi le nombre de likes que vous avez sur Facebook. C’est un atout supplémentaire qui finira de les convaincre de passer à l’action. Selon Hubspot research, 71% des millennials achèteront un produit ou un service qui a été recommandé en ligne.

Les internautes aiment aussi les vidéos. Selon Eyeview, intégrer des vidéos pertinentes (présentation, explication ou témoignage) à votre landing page peut augmenter le taux de conversion de 86%.

8. Faire de l’A/B testing

Pour garantir l’efficacité de vos landing pages, vous devez impérativement les tester. L’A/B testing permet de tester deux versions d’une même landing page pour voir celle qui vous donne le meilleur taux de conversion.

Testez l’impact de votre titre, l’emplacement et le design de vos CTA, vos visuels. Parfois, un élément qui vous semble insignifiant, comme une flèche ou la forme de votre bouton d’action, peut avoir un impact considérable sur votre taux de clic.

9. Toujours remercier

Félicitations, l’internaute a cliqué sur votre call-to-action ! N’oubliez pas de le remercier au moment de lui offrir sa récompense. C’est un excellent moyen d’améliorer son expérience utilisateur qu’il pourra partager sur les réseaux sociaux.

Conclusion

Les landing pages sont une excellente technique marketing pour emmener vos visiteurs dans la première étape de votre tunnel de conversion.

Pour créer des landing pages qui convertissent, adaptez ces conseils en fonction de votre activité et de votre objectif, et testez-les sans cesse pour trouver la meilleure combinaison.