Comment créer et gérer une newsletter

par | Jan 28, 2021 | PME, Réussite marketing

This post is also available in: English (US) Deutsch English (UK)

Vous êtes présent sur les réseaux sociaux, vous utilisez déjà plusieurs outils marketing, mais vous n’avez pas encore conçu votre newsletter. Qu’attendez-vous ? Une newsletter est un excellent outil de communication simple et gratuit qui permet d’entretenir un lien avec vos clients et de générer du trafic sur votre site.  

Attention cependant à ne pas créer votre newsletter simplement pour faire comme tout le monde. Celle-ci doit s’inscrire dans votre stratégie de communication et être soigneusement rédigée pour susciter l’intérêt de votre cible et garantir un taux d’ouverture élevé. L’objectif principal de ce type d’email marketing est de fidéliser vos clients et de les inciter à revenir sur votre site Internet, soit pour lire un article de blog, soit pour découvrir un nouveau produit ou pour profiter d’une promotion, et cela en leur fournissant des informations pertinentes et adaptées à leurs besoins. 

Prêt à vous lancer dans la rédaction d’une newsletter ? Suivez ces 7 conseils pour créer et gérer efficacement cet outil indispensable. 

1. Définir vos objectifs 

Vous devez d’abord déterminer pour quelles raisons vous souhaitez créer une newsletter. Définissez quels sont vos objectifs et assurez-vous qu’ils s’intègrent bien à votre stratégie marketing globale. 

Voici quelques exemples d’objectifs pour votre newsletter : 

  • générer du trafic sur votre site web ; 
  • communiquer sur votre actualité ; 
  • promouvoir du contenu éditorial ; 
  • accroître vos ventes en annonçant des réductions, en offrant des codes promo ; 
  • fédérer une communauté et maintenir un lien avec vos clients et prospects. 

Le fait de définir vos objectifs vous permet de mieux planifier et rédiger le contenu de votre newsletter. 

2. Identifier votre cible 

A qui votre newsletter va-t-elle s’adresser ? Pour garantir le succès de votre newsletter, vous devez identifier votre audience : qui sont les lecteurs potentiels et quels sont leurs besoins ? En vous posant ces questions, vous vous assurez de créer un contenu pertinent qui touchera directement votre cible, lui donnera envie de lire votre newsletter et de cliquer sur les liens qu’elle contient. 

3. Planifier le contenu de votre newsletter 

Il est essentiel de planifier en avance les éléments que vous allez intégrer et les différentes thématiques que vous voulez aborder dans votre newsletter. 

La newsletter idéale doit associer contenu éditorial et promotionnel. Parlez de l’actualité de votre marque et/ou de votre industrie, des nouveautés, et donnez des conseils à vos clients via des articles de blog. Cherchez l’inspiration sur les comptes de votre marque sur les réseaux sociaux, auprès de vos concurrents ou des entreprises que vous appréciez. Vous pouvez aussi demander directement à vos contacts ce qu’ils aimeraient lire dans votre newsletter. Faites en sorte que votre newsletter soit attendue, ouverte et lue, et donnez  envie à vos contacts d’y rester abonnés. 

Enfin, choisissez une fréquence d’envoi fixe (hebdomadaire, bimensuelle ou mensuelle) et définissez un calendrier éditorial afin de planifier la rédaction et la publication de vos différents contenus.  

4. Définir le modèle (template) de votre newsletter 

Concernant le design de votre newsletter, il doit respecter la charte graphique et le ton de votre marque. L’ensemble doit être agréable à lire. Evitez donc les gros pavés de texte et insérez des images.  

Aujourd’hui, de nombreux outils vous proposent des modèles que vous pouvez personnaliser selon vos besoins. Ainsi, vous pouvez créer facilement votre propre newsletter sans avoir à maîtriser HTML. C’est le cas des solutions d’email marketing telles que le logiciel Act! dont les fonctionnalités eMarketing vous permettent de créer et de gérer facilement votre newsletter. Vous pourrez réaliser votre newsletter en quelques clics et gagnerez ainsi un temps précieux. 

Attention, il est indispensable que votre template s’affiche correctement sur les écrans de tous les supports : ordinateur, smartphone et tablette. N’hésitez pas à faire des tests pour vous assurer que le contenu est bien lisible avant de l’envoyer à vos contacts. 

Essayez Act! CRM

5. Bien choisir l’expéditeur, l’objet, le corps de la newsletter et le CTA 

Concrètement, pour garantir un fort taux d’ouverture de votre newsletter, vous devez soigneusement choisir ce qui apparaîtra pour l’expéditeur et dans l’objet car c’est ce qui va inciter ou non le destinataire à lire votre email. 

Pour l’expéditeur, privilégiez le nom de votre marque ou le nom et prénom d’une personne plutôt qu’une adresse email générique. 

Concernant l’objet de l’email, choisissez une phrase courte et percutante qui suscite immédiatement l’intérêt ou la curiosité de votre interlocuteur. Evitez les phrases trop longues qui risquent d’être coupées selon les messageries. 

Le corps de la newsletter doit être intéressant et engageant pour votre cible. Attention, le texte ne doit contenir aucune erreur. N’hésitez pas à faire relire le contenu de votre email par vos collègues ou un professionnel. Soignez la mise en forme et personnalisez votre newsletter avec le prénom du destinataire.  

Assurez-vous également que tous les liens et les boutons fonctionnent et dirigent le contact vers les bonnes pages. 

Enfin, le Call-To-Action (CTA ou appel à l’action en français) doit inciter le lecteur à réaliser une action précise : s’inscrire, passer commande, etc. Evitez le générique « cliquez ici » et privilégiez un texte clair : « Profitez de ce code promo dès maintenant » ou « J’en profite », « Participez à ce webinar » ou « Je participe », « Rejoignez la communauté », etc. 

6. Les éléments à ne pas oublier 

Selon la législation française, il est indispensable d’obtenir le consentement de vos contacts avant de leur envoyer une newsletter ou un email marketing. Vous devez aussi obligatoirement faire apparaître un lien de désabonnement dans chacun de vos emails marketing. 

Au cas où votre newsletter ne s’afficherait pas correctement dans leur messagerie, insérez un lien miroir afin que vos contacts puissent la visionner directement dans leur navigateur. 

Pensez également à ajouter votre logo et vos coordonnées pour être facilement joignable et rassurer vos contacts. 

7. Tester et envoyer 

Selon des études, le meilleur moment pour envoyer votre newsletter serait un mardi ou un jeudi entre 10h et 14h. Mais cela dépend de votre cible. Essayez différents moments et comparez les taux d’ouverture. 

Pensez à vous envoyer votre newsletter avant de l’envoyer à vos contacts pour vous assurer qu’elle s’affiche correctement et que tout est opérationnel.  

Enfin, n’hésitez pas à utiliser l’A/B testing pour comparer deux versions et voir celle qui fonctionne le mieux. Ainsi, vous pourrez améliorer vos prochaines newsletters.